icone navigationMédia / Test logiciel / WB Match play


Will Bridge - Match play

Inutile de tourner autour du pot, la qualité graphique de ce soft est tout aussi affligeante que celle de « jouez en défense ». puisque tout est à l'identique.
Après avoir cliqué sur son nom, on se retrouve alors parachuté dans l'environnement habituel 2D/3D de la série.
Pour être clair ce n'est pas avec le décor proposé que vous aurez le sentiment de prendre place à une table de bridge. Bien sûr, ce n'est pas le principal intérêt de ce genre de jeu mais pour un soft payant (89€ ), le(s) développeur(s) aurait(ent) quand même pu faire un petit effort.

En plus de la laideur sans nom, l'ergonomie est à pleurer; ce qui laisse à penser que le développement à été réalisé par une personne seule et non par une équipe d'expérience. Ou du moins pas sans l'intervention d'un graphisme digne de ce nom.

copie ecran

Capture de la première page, celle qui vous invite à sélectionner le joueur ou d'enregistrer les joueurs. Il est possible d'enregistrer deux joueurs.
Là, il faut viser juste si vous changez de joueur puisqu'il faut cibler la bande où se trouve votre nom.

Avec le joueur sélectionné par défaut, on a quand même la possibilité d'utiliser le clavier.
Pourquoi ne pas avoir proposé une sélection sur des avatars en lieu et place des deux figurines au centre de l'écran ?

Un petit passage obligé sur une page rappelant votre score avant de parvenir à la phase de jeu, la commande clavier ne fonctionnant plus !.. Les donnes se déroulent ainsi en trois étapes successives : les enchères, le jeu de la carte en tout liberté puis le jeu de la carte avec aide.

copie ecran

pavé info

Pour ce qui est de l'aspect jeu uniquement, la phase enchères ne pose pas de problème particulier. En cas de proposition incorrecte, le logiciel dispense une remarque souvent pertinente et bien ciblée.
Il manque, à mon sens, la position du donneur et l'apparition du carton alerte avec explication de l'enchère alertée (en survolant le carton alerte par exemple).

Vous avez le droit à deux essais avant que la bonne réponse soit donnée automatiquement. La validation du message des essais erronés fait apparaître un point d'interrogation, rouge pour le premier essai et vert pour le second. Il faut alors cliquer sur ces points d'interrogation avant de pouvoir poursuivre. Je ne vois vraiment pas l'intérêt de ce clic supplémentaire.

copie ecran

copie ecran

Après les 3 passes de rigueur et l'acceptation de la fin des enchères, on nous dispense un petit conseil relatif à la séquence qui vient de se dérouler. Des petits rappels qui ne font pas de mal en soit mais qui pourraient faire l'objet d'un choix dans le menu.

pavé info

La validation de cette information nous amène à la deuxième phase.

Celle du jeu « libre »

Alors là, c'est un peu, voir beaucoup pénible. À chaque donne vous y avez le droit à ce pavé. Il y a environ une centaine de donnes à réaliser et donc 100 fois ce message. Le bon sens voudrait que cette information se trouve dans l'aide et ne vienne pas polluer le jeu en permanence. Déjà que le pavé n'est pas beau, si en plus c'est inutile... Un clic pour se débarrasser de cette chose et nous voilà au cœur de l'action.

Là, on mesure toute l'horreur du graphisme et des choix retenus : les cartes du mort à gauche et les cartes jouées à droite, le débordement des carreaux du mort. Un manque de place peut-être ? Alors pourquoi une telle bordure noire ?
Qui peut me dire l'intérêt du point d'interrogation jaune ? ; On tourne bien dans le sens horaire quelque soit la vulnérabilité ?

copie ecran

On notera une amélioration dans le déplacement automatique du curseur de la souris par rapport à la version précédente où c'était une véritable source d'erreurs. Ici, on se surprend à faire un clic dans le vide lorsque l'on positionne le curseur sur la bonne carte avant que le mouvement automatique se fasse. Encore un choix que l'on aurait pu retrouver en option. Niveau ergonomie, je me demande pourquoi le pli suivant n'est pas obtenu par un clic sur la table de jeu plutôt qu'uniquement sur une minuscule flèche.

On prend beaucoup de plaisir à jouer les donnes proposées. Le comportement du logiciel est relativement bon et les donnes, il est vrai passionnantes. En tant que joueur,, il faut tout prévoir, bien anticiper, il y a souvent plusieurs écueils à surmonter et l'erreur est vite faite.
Les problèmes posés sont très variés : communication, adversaire dangereux, compte des mains, probabilité, même un Bufallo et un baiser à la reine ; pas de squeeze ici.

À noter, la possibilité de demander toutes les levées restantes que l'on vous octroie généreusement même si vous n'y avez pas le droit.
Cette revendication est proposée parfois bien tardivement.
Lorsque vous avez réussi votre contrat, en plus d'une satisfaction personnelle, vous êtes âprement congratulé.

Vous découvrez ensuite le diagramme avec des boutons pour accéder à 3 options : le commentaire, le déroulement de la partie et suite.
Le commentaire est un passage obligé. L'option pas à pas permet de visionner la donne pli par pli. À plusieurs reprises, j'ai constaté l'absence des cartes du mort pour cette option.

copie ecran

copie ecran

copie ecran

copie ecran

Lorsque vous avez chuté le contrat, on vous invite à refaire la donne après un petit commentaire sensé être une mise sur la voie. Reste à savoir si l'aide fournie permet effectivement d'organiser notre réflexion !

copie ecran

copie ecran

Voyons ça de plus près avec deux donnes prises au hasard.

Donne 43 décortiquée

Contrat 4C joué par S / Entame R

Il y a trois perdantes à carreau et une à Trèfle, Il est possible d'enlever les perdantes Carreau sur les Trèfles à condition de ne pas rendre la main à Est qui risque de rejouer Carreau.

Est ne peut prendre la main qu'avec le R. Pour éviter cette possibilité, il faut laisser Ouest en main avec le R puis défausser le dernier Trèfle sur A.
Enlever les atouts, ils sont 2/2.
Remonter à l'atout, puis sur les expasses se débarrasser des carreaux encombrants.

copie ecran

Sauf que ... petit grain de sable, il n'y a plus de remontée au mort pour faire disparaître un Carreau sur le V. C'est la chute.

Voyons comment je vais être aidé pour réussir mon contrat.

copie ecran

copie ecran

Voilà des indications qui ne font pas avancer le chmilblick. Que faire ? j'aimerais demander un peu plus d'aide mais rien ne le permet ; alors je me lance pour mon deuxième essai. Cette fois ci, je prends l'entame de l'As, rien ne bouge... Je reviens en main par l'atout et je fais l'impasse trèfle qui échoue... Et bien sûr retour carreau et encore carreau et la chute pour finir. Bon niveau aide, ce n'est pas terrible. C'est reparti pour un troisième essai. Je reprends mon idée première et je laisse passer le Roi et ...

copie ecran

...là c'est le bonheur «  un encouragement » suivi d'une belle surprise lorsque Ouest rejoue D et non petit trèfle. Ça change tout ; me voilà avec un rentrée supplémentaire pour faire les Trèfles du mort. La défense m'a refilé le coup. Bon comme je suis curieux, sur l'As je décide d'enlever un carreau...

copie ecran

Il ressort de toutes mes tentatives que les remarques fournies sont intimement liées à la mauvaise carte jouée.
La façon de réussir le coup n'est pas suggérée dans son ensemble : adversaire dangereux, élimination des perdantes par une expasse.

Il est difficile d'imaginer l'efficacité des coups de pouce successifs pour la résolution du problème sachant que le timing doit être envisagé dès le départ.
Tout bon bridgeur fait son plan de jeu avant d'appeler la première carte.

copie ecran

On peut traduire la remarque par « ce n'est pas la bonne carte » Il faudrait certainement être plus explicite (c'est la 3eme tentative quand même).
Quelle défausse empêcherait Est de reprendre la main ?
Allez, j'ai toujours rien compris. Je bats atout en commençant par l'As d'atout brûlant ainsi une remontée...

copie ecran

Je reviens en main à l'atout et je présente un petit trèfle avec l'intention de faire l'impasse, ce qui bien sûr ne correspond pas à la ligne de jeu attendue...

copie ecran

Là, je ne comprends pas le message. J'attendais quelque chose comme « Si l'impasse rate, vous risquez de perdre trois levées de carreau. » ou « vous rendez la main à l'adversaire dangereux »

Autre donne décortiquée

Contrat 4C joué par S
Entame A

La défense prend les 3 premières levées, A, R, x coupé.
Est continu atout.

Ici, on peut faire l'impasse Trèfle ou Pique ; mais en cas de mauvais choix, c'est la chute. Le mieux est d'envisager un cumul de chance. Tirer A et 2 fois petit pique coupé en espérant voir David second ou troisième. Si ce n'est pas le cas, on se rabat sur l'impasse Trèfle.

Bien évidemment, je vais commencer par l'impasse Trèfle qui comme on pouvait s'y attendre échoue.
Compassion et invitation à faire un nouvel essai avec promesse d'aide . Je m'exécute toujours aussi gourmand de voir la pertinence de cette aide.

Voilà le premier indice fourni. Il débarque dès la présentation de la donne dans monsieur gros pavé. Afin de ne pas déformer la réalité, j'ai volontairement fait une capture de la vue d'ensemble mais pour les commentaires suivants, je ne laisserai que le texte.
Les informations ici sont-elles suffisantes pour prendre le bon cap ?

copie ecran

Je perds les 3 premiers K et je joue As et Roi d'atout perdant ainsi ma remontée. Aucun commentaire n'apparaît. A et petit pique coupé pour revenir en main.
C'est seulement lorsque je fournis un trèfle du mort sur ma dame d'atout que l'on m'informe que je ne peux plus gagner.

C'est parti pour ma troisième tentative.
Pas de changement pour les 5 premières levées mais quand je demande le R cœur, une information me parvient. Elle ne m'apporte pas grand chose si ce n'est que ce n'est pas la bonne carte et qu'il ne faut pas faire l'impasse trèfle (peut-être que je voulais tirer en tête !!!)

Ce que je fais... A aussitôt un nouvel indice, à moins que l'on soit en train de « se payer ma tête» Non pas possible, ça ne serait pas pédagogique.
Bon, toujours pas de mise sur la voie du genre « et si le Roi de pique était 2ème ou 3ème ».

L'as de pique est joué à ma place.

Je présente la D et...
« turlututu »

Je joue petit trèfle et...
« on se concentre »

Le 3 est joué à ma place.

Je coupe et je remonte au mort à l'atout pour présenter timidement la D
« vous m'avez habitué à mieux »

Petit pique, le Roi tombe enfin ;

Pas complètement « neuneu », je coupe et je me fais un petit tour d'atout (ça ne coute rien) avant de remonter au mort pour défausser le trèfle perdant sur la dame enfin affranchie..
« ah! Vous croyez »

J'abandonne mes atouts et docilement je remonte au mort grâce à l'A et nouveau message incongru celui-ci (non ce n'est pas un montage). Il pète les câbles mon prof ?

La donne est terminée et voilà enfin l'indice qui aurait dû être fourni beaucoup plus tôt.
Beaucoup de commentaires inutiles qui apportent simplement un semblant d'interactivité

copie ecran


copie ecran


copie ecran


copie ecran


copie ecran


copie ecran

Quelques bizarreries

copie ecran

Donne 37
7 cartes au mort et... six en main.

copie ecran

Pas à pas donne 59,
il n'y a pas les cartes du mort

Astuce : la demande des donnes 1 à 30 ; 80 à 110 permet de quitter le jeu.

Je vais conclure exactement comme pour « jouer en défense » : une interface assez peu sympathique associée à un manque d'ergonomie. Ce constat est d'autant plus regrettable que les donnes proposées sont variées et intéressantes. Personnellement, je ne suis pas très convaincu par l'efficacité des commentaires en cours de jeu bien qu'ils soient parfois pertinents. Au deuxième essai, après la chute du contrat, il serait plus judicieux de fournir une bonne mise sur la voie pour donner une vision globale de la façon de réussir le contrat.
Cette mise sur la voie pourrait même être disponible dès le début sur demande volontaire du joueur.
Il faut également souligner le manque de transparence sur les donnes proposées autant sur le nombre que sur le thème ou la fréquence.
Voici un soft qui ne vaut pas 89€ d'autant que le nombre de donnes est assez limité. Pour le même prix, on devrait disposer du niveau maîtrise.

Test réalisé en 2013