icone navigationMédia / Test logiciel / WB défense

boite enchère

Will Bridge - Jouer en défense

Une installation sans problème que ce soit avec le Système d'exploitation XP, Vista (hé oui merci Bill) ou windows7 et qui a pour premier effet l'apparition de deux nouveaux icônes sur le bureau dont un, lien vers le site Will-Bridge, me paraissant plutôt envahissant.
Un classique double click sur l'autre icône nous amène sur une page donnant la possibilité de saisir son pseudo. L'utilisation de ce pseudo permet de retrouver son score et essentiellement de ne pas resservir les mêmes donnes.
Un nouveau click et nous voilà à la table de bridge ou plutôt face à un graphisme qui donnerait des cauchemars au plus pitoyable des infographistes.

Excusez moi, mais personnellement, je trouve que tout est de mauvais goût :
- des bords arrondis ou pas,
- échancrure à droite ou à gauche pour les cartons d'enchères,
- un pavé rectangulaire vert pour simuler la table de bridge traditionnel-lement carrée,
- effet d'ombre sur les cartes (elles sont si épaisses que ça, les cartes ?)
- Un large contour noir certainement pour rappeler qu'au bridge, il y a un mort !
- et la cerise sur le gâteau, alors que tout est en 2D, la boîte à enchères est en perspective.
Et quelle perspective !
Ce n'est pas une cavalière quoique la représentation soit assez cavalière, ni isométrique, et hélas pas de notion de point de fuite non plus.

copie ecran

Bon, après une première impression plutôt négative, je vais quand même essayer de profiter au maximum de mon 24' en adaptant ce graphisme aux dimensions de mon écran, et donc direction vers le menu.

copie ecran

Dans le menu, on dispose des options suivantes :
- Fichier (table de jeu / choisir la prochaine donne / quitter)
Là, on se moque et heureusement que le ridicule ne tue pas !
Voilà ci dessous en capture écran les possibilités offertes pour les tables de jeu.

copie ecran copie ecran

Bonne idée de pouvoir choisir une donne ! Mais la boîte qui s'ouvre ne me guide pas beaucoup dans mon choix. On aurait pu nous proposer les donnes par thème et à moins de noter toutes les donnes, je ne vois pas trop comment exploiter cette option (l'option permet néanmoins de rejouer la dernière donne). Exploitation d'autant plus délicate que vous avez seulement 1 chance sur 4 de tomber sur une donne existante et en cas de « mauvais choix » le jeu se ferme sans autre forme de procès .

choisx donne

Dans le menu, on trouve également des options suivantes :
- Logiciel de bridge
on aurait pu caser ce truc dans une option aide avec « jeux en ligne »  « les clubs » « à propos ».

- Mode d'emploi
Idem, une option qui ne se justifie pas et se sentirait moins seule avec l'option « Le jeu »
Allez, je ne résiste pas au plaisir de vous offrir quelques captures

capture menu

Je termine par le choix option du menu qui se limite à « préférence d'affichage » et qui ouvre une fenêtre DISPLAY (c'est de l'anglais ?) permettant : - de régler la vitesse d'affichage - de choisir des couleurs Pour les couleurs, je ne suis pas parvenu à modifier quoi que ce soit.

Après ce survol des réglages possibles, je dois me rendre à l'évidence et accepter de ne pouvoir adapter la zone de jeu à la taille de mon écran. Le comble de l'histoire est qu'a l'inverse sur un portable 11 pouces, la boite à enchères sort de l'écran ce qui limite l'utilisation du logiciel

Pour en rester sur l'ultra portable 11 ", ce matériel ne possède pas de lecteur DVD et par conséquent, il est nécessaire d'adjoindre un lecteur externe afin d'installer le jeu et aussi lors de chaque utilisation. La bonne nouvelle est que une fois lancé, le programme ne vérifie plus la présence du cd dans le lecteur. Je dis la bonne nouvelle car cela permet d'enlever physiquement le lecteur et d'être ainsi moins encombré par le matériel. Il faudrait peut-être que les développeurs pensent à utiliser un autre support que le CD, carte SD par exemple.

choix

Venons-en à l'essentiel
Le jeu débute par la séquence d'enchères et je découvre encore un manque de rigueur concernant la boîte à enchères avec un effet différent selon que l'on survole les enchères ou une dénomination ; de plus le carton « passe » réagit bizarrement ; il se soulève en partie haute mais ne bouge pas en partie basse !!!

vue boite enchères

Lorsque que l'on doit annoncer et que l'on approche la souris de la boite à enchères, cette dernière prend de l'embonpoint. Personnellement, je ne vois pas l'intérêt de ce changement de taille, il y a suffisamment de place pour laisser en permanence les dimensions maximum. Le concepteur a eu la bonne idée de nous laisser effectuer librement les annonces. Cela permet, comme à une table, de se faire une idée des jeux cachés de façon progressive. En cas de mauvaise annonce, nous avons un message qui apparaît dans un énorme pavé envahissant l'écran et dont les dimensions sont exagérées par rapport au volume du texte.. Même si parfois les remarques sont constructives et bien adaptées à l'annonce, elles sont pour le plus souvent passe-partout voire sans intérêt

pavé remarque

Á la fin des enchères, le pavé monstrueux refait surface.
Les commentaires sont essentiellement de deux ordres :
- soit ils explicitent les informations obtenues des annonces,
- soit ils commentent le jeu du mort.
Ils invitent parfois à déduire les points détenus par le partenaire

Il aurait été judicieux d'avoir la possibilité dans les options de faire apparaître ou non ce complément d'informations. Renseignements que le défenseur peut et doit déduire de lui même.

Tantôt avant le mort, tantôt derrière lui, on se doit de faire chuter le déclarant. Pour cela il faut tenir compte de la signalisation, de la façon de jouer du déclarant, des points possibles du partenaire, bref tous les indices qui permettent de mener à bien notre mission.

commentaires

Le jeu est fluide et les donnes sont variées.
Les solutions pour parvenir à nos fin sont variées :
- Course à l'affranchissement,
- Maintenir ou couper les communications,
- Contre-attaque,
- Choix de la carte juste (signalisation ou maniement),
- Déchiffrage de la carte du partenaire,

Voilà ici le point fort de ce jeu où un réel effort a été fait pour obtenir une interactivité avec le joueur. Le jeu se modifie en fonction de votre attitude (attention aux appels de préférence qui sont bien interprétés). Beaucoup de messages viennent à propos afin de faire remarquer petites erreurs comme grosses bourdes.

pavé remarque

Á noter, cependant, qu'il n'y a aucun distinguo sur le type de tournois (par paires ou par quatre). Et il me semble que pour certaines donnes, en tournois par paires il faudrait se montrer plus prudent de peur de refiler une levée. Dans cette phase de jeu, il est quand même dommage que l'on ne puisse demander volontairement « une mise sur la voie » lorsque l'on ne voit pas la bonne ligne de jeu. Á défaut, on doit se résoudre à sélectionner une carte quelconque et s'attendre à des remarques non constructives.

Avant de conclure, il me faut encore analyser l'évaluation qui est faite de l'apprenant.
On nous parle de handicap et de 75.
On pourrait croire qu'il faut être au top 3 fois sur 4 et bien nenni. La meilleure note que l'on peux obtenir est 75. Alors difficile d'obtenir le score gratifiant de 75.

Un véritable exploit d'atteindre « au moins 75 » !
Tâche d'autant plus difficile que pour une même donne*, il faut avoir des attitudes différentes si l'on veut décrocher le 75 convoité ( non, non pas dix, pas 20, pas 100 mais 75 ???).

Certains comptent avec le système décimal (vous et moi), certain expert en binaire via l'hexa eh bien ici on adule peut-être la base 6. MDR.

(*) Donnes 190 & 370


scores

En conclusion
Ce logiciel n'est pas le chef-d'œuvre qu'il prétend être,
il y a certes un bel effort d'interactivité et les donnes sont intéressantes mais la rigueur, le graphisme, l'occupation de l'espace et l'ergonomie sont assez désolants.
Domaine délicat, l'accent sur la signalisation ne me semble pas suffisant. J'aurais aimé, tout au long des donnes et lorque un message était transmis, connaître la signification des cartes fournies par le partenaire (en survolant la carte concernée par exemple).

comparatif

Test réalisé en 2011