icone navigationEvenements / festivitÚs / sorties / Aix 2017


titre page

Vendredi 28 Avril 2017, le soleil n’est pas au rendez-vous mais il est dans les cœurs. Le bus aixois qui arrive devant l’hôtel Ibis « libère » cinquante et un passagers au sourire radieux. Ils sont heureux de revenir à Reims, cela se voit sur leurs visages. Bienvenue à Reims, nous sommes cinq à leur transmettre ce message de la part du Club de Bridge de Champfleury. Liane traduit les infos données par Jean-Claude. L’installation dans les chambres faite (oh ! des biscuits roses...) on se dirige vers l’office du tourisme pour prendre des plans et avoir des infos sur le lendemain. Ute nous rejoint. On prend ses repères aussi dans le centre ville. La pluie s’obstine à tomber, nous faisons une pause Chez Louise,
Chez Louise un salon de thé cosy, à la déco style boudoir : on commande une crêpe, une boisson en évoquant le programme des deux jours à venir : un moment de bonne humeur ponctué par des Hooooooo collégiaux à chaque fois qu’arrive une assiette. La présence d’Ute facilite les échanges.
Samedi matin, il ne fait pas chaud mais le soleil est revenu : on fait une visite de la ville en bus : audio-guidage en allemand, le casque sur les oreilles (oui, ça vaut mieux…), on écoute les commentaires instructifs sur la Place Royale, la Place du Forum, le cryptoportique, l’hôtel Le Vergeur, le cellier Jacquart,
cellier
les Halles, le Palais des Congrès, la basilique Saint Rémi, la butte Saint Nicaise, le quartier du chemin vert, le musée de l’automobile, la bibliothèque Carnégie, la cathédrale Notre Dame.
S’ensuit la visite de ladite cathédrale commentée par un guide ou balade au marché pour d’autres (hé oui, certaines ont séché la visite… préférant flâner vers les Halles).
halls

Pendant que certains se promenaient dans Reims, d’autres œuvraient à la logistique. Merci de la part de tous, à l’équipe soudée, et rodée, qui a préparé, décoré, installé, nettoyé durant ces deux jours pour que le week-end soit une réussite. Efficacité, disponibilité, patience, sourire : le trophée gagné par le Club le lendemain est pour elle.
Samedi 14 heures quinze, le bus aixois arrive 6 rue Léon Patoux à la Maison du Bridge,
maison bridge
occasion pour nos amis de découvrir les locaux du Comité de Champagne ; café, petits gâteaux sont appréciés avant de s’installer pour un tournoi par paires. Liane fait « l’interpître » pour que tout le monde ait les informations sur la demi-journée. Les fameux Printen sont sur les tables, cadeau offert aux partenaires français.

printen

Printen Man trône à l’entrée d’une salle (le pauvre sera "dépecé" le lendemain pour le café). Le tournoi est sympathique, amical et arrosé de quelques bières ; les résultats sont communiqués vers 18 heures trente. Qui a gagné ? L’amitié en Nord/Sud et la bonne humeur en Est/Ouest !
On installe une estrade pour les discours des présidents, Éléna, Daniel et Jean. Liane, évidemment sur l’estrade, traduit : de l’allemand en allemand et du français en français… parfois. Les bouchons de Champagne sautent ! PROST !
En deux temps trois mouvements, les tables sont disposées pour le dîner, le buffet froid livré par la Toque Champenoise sort des frigos ; tout le monde a faim et soif, les assiettes sont remplies, les verres aussi…. Les PROST ! PROST ! accompagnés de chants ponctuent la soirée. On trinque ? On trinque ! On boit ? On boit ! PROST !
vin d'ici


Dimanche matin le bus part à 8 heures trente (certaines ont mal à la tête…), direction Épernay, avenue de Champagne, on va chez Mercier :
mercier
photos devant le foudre, impressionnant par sa taille et ses sculptures décoratives, visite des caves en petit train et dégustation ; les achats à la boutique confirment que la marque a plu, beaucoup de visiteurs ont leur petit sac Mercier… même Paul. Sur le chemin du retour on passe par Hautvillers, d’où le panorama sur le vignoble et la vallée de la Marne est comme dans les dépliants touristiques. On a la chance d’avoir un soleil franc et un magnifique ciel bleu.
Dimanche 15 heures, après le café (et Printen Man en petits bouts), la seconde rencontre du week-end remet en jeu le trophée de l’année 2012 : quatre matchs de six donnes seront joués en Tournoi IMP et par niveaux de joueurs.
Aux 3 Brasseurs, à 19 heures trente, les résultats sont proclamés : Champfleury garde le trophée.
3brasseurs
Champagne pour tous, on fête la victoire, on fête la défaite, on fête la fête !

On peut dire, je pense, que tous ont passé une bonne soirée : les plats sont bons, les verres se vident et se remplissent… et inversement. Les conversations vont bon train même si on ne maîtrise pas le français ou l’allemand, on se comprend ; la soirée passe trop vite. La chanson « Auf Wiedersehen » est émouvante mais c’est une promesse de retrouvailles.
Merci à tous.