icone navigationActivités / Ecole / Apprenant

Le Bridge à Champfleury vu par un apprenant…

On part souvent avec un a priori sur ce mot à la sonorité dentaire…Une invitation nous a été faite cet automne pour faire sa découverte …ce n'est pas la peine d'aller au Texas pour se rendre vite compte que cette activité qui peut paraître sédentaire est en fait un véritable " remue méninges "…
Un groupe d'apprenants s'est constitué et chaque Lundi soir , assidûment, il se retrouve au Foyer rural Parti pour ma part du " Top of nothing… " la terminologie , les seuils et autres règles du jeu se bousculent au portillon… Pourtant, nous sommes fittés avec Nathalie et Minh , notre équipe de Formateurs. Avec beaucoup de patience et de pédagogie, ils distillent petit à petit les éléments d'un puzzle auquel nous allons tenter de donner la forme d'un espoir…
Tous deux n'hésitent pas à nous mettre rapidement en situation réelle de jeu voire de compétition accompagnée par des membres du club. Nous savons gré à ces volontaires de participer et d' atténuer avec tact et compréhension les dégâts causés par quelques stratégies et plans de jeu parfois baroques et déroutants…
Au début, on ne prend toujours conscience de la très grande précision de communication avec son partenaire exigée par ce sport intellectuel…

Entre 2 cours, à la maison, avec son partenaire conjoint ,on ose fanfaronner avec un nouveau terme… "Sur ton sans atout, je te fais un Stayman " lui dis-je : c'est exotique , cela sonne bien mais avec ce 2 de Trèfle, attention de ne pas se retrouver le nez dans le gazon lorsqu' on n'a pas les points promis…
9 points DH, faut pas chicaner se dit -on et pourtant si, car il ne faut pas faire l'impasse sur un des fondamentaux : bien se décrire dans la phase des enchères…

Il arrive qu'on ait l'impression d'avoir tout oublié, on en deviendrait marteau !
Attention de ne pas couper les communications avec le mort :cela ne s'invente pas…d'ailleurs, à la table, ce mort on ne sait pas toujours bien l'étaler .
Au début, on aime prendre la place du mort sans doute pour mieux apprécier la subtilité du jeu de la carte de son partenaire affranchissant une couleur avant de jouer ses cartes maîtresses.
6 mois plus tard, a lot of water has gone under the Bridge……après une entame parfois difficile et grâce aux reformulations nombreuses de nos 2 coaches nous gardons confiance et motivation…. la manipulation physique des cartons d'enchères semble maîtrisée…

La contribution de joueurs chevronnés participe à ce que notre séquence de formation ne soit pas brisée .. Il reste tant d' espaces à explorer avec un Spoutnik ou avec la lumière extraite d'un Blackwood..
Compter, compter, c'est un atout… compter sur soi et son partenaire ,
Mieux percevoir le pourquoi des choses :la philosophie du Bridge se dessine progressivement..
Lors des mini tournois mensuels nos évaluations sont variables ; elles sont prolongées par des moments de convivialité fort sympathiques et chaleureux …çà c'est le TOP ! Bravo et grand merci à nos formateurs , aux organisateurs et à toutes celles et ceux qui, en coulisse, nous permettent de faire cette belle découverte.
signature

cours lundi